Tirs d’obus nord-coréens : 2 morts et trois blessés graves

Les échanges de tirs entre les deux Corées survenus mardi 23 novembre en mer Jaune, sur l’île sud-coréenne de Yeonpyeong, n’ont pas tardé à faire réagir les grandes puissances mondiales, qui ont fait part de leur vive inquiétude mardi alors que des sources diplomatiques indiquaient qu’une réunion urgente du Conseil de sécurité de l’ONU pourrait avoir lieu mardi ou mercredi. L’Union européenne, la Russie et les Etats-Unis ont fermement condamné le bombardement de l’île, dont ils attribuent la seule responsabilité à Pyongyang, qui s’en défend.

Tension maximale entre les deux Corées. La Corée du Nord a tiré mardi des obus sur une île de son voisin du Sud, faisant des blessés et tuant au moins deux soldats selon des médias, déclenchant aussitôt une riposte armée de la part de Séoul, a indiqué le ministère sud-coréen de la Défense.

Une cinquantaine d’obus, selon la chaîne de télévision YTN, sont tombés sur l’île de Yeonpyeong (un millier d’habitants), située en mer Jaune, dans une zone disputée par les deux Corées, théâtre d’autres incidents par le passé. Deux soldats ont été tués et 18 blessés – dont trois grièvement, a annoncé l’état-major sud-coréen.

Advertisements
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s