la rue Teheran

La rue Téhéran

Il y a à Séoul une rue qui s’appelle Téhéran. Téhéran comme la capitale iranienne. L’origine du nom de cette rue est effectivement liée à la diplomatie de la Corée du Sud à l’égard de l’Iran il y a plus de 30 ans.

La rue Téhéran se trouve dans l’arrondissement Gangam, un district de Séoul né au cours de l’élargissement de la capitale vers le sud du fleuve Han dès le début des années 1970. C’est donc un quartier relativement récent, dont l’un des axes principaux est Gangnam daero, une grande et longue rue qui le traverse du nord au sud presque tout droit depuis le pont Hannam. La rue Téhéran tombe sur elle perpendiculairement. C’est un passage qui fait 4 ㎞ de long sur une largeur de 50 m. C’est l’une des rues les plus larges de Séoul, sur les deux côtés de laquelle se dressent les grands immeubles qui évoquent les gratte-ciel new-yorkais.

La rue Téhéran est en effet un quartier d’affaires. Les immeubles sur ses bords abritent des bureaux et des banques. Notez au passage que c’est dans ce quartier que se sont installées les premières entreprises sud-coréennes innovantes, spécialisées dans l’informatique et la télécommunication, qu’on appelait autrefois les « entreprises à capital risque », comme le serveur web Thrunet ou l’Institut Ahn Cheol-su, spécialisé dans le logiciel antivirus.

Tout au bout de cette rue, côté est, se trouve le Korea World Tarde Center, un complexe composé de six immeubles d’affaires. On l’appelle couramment Coex. Mais ceci n’est que le nom d’un de ces immeubles, qui abrite un centre de congrès et d’exposition et une immense galerie marchande. Parmi ces immeubles, se trouve bien sûr celui du commerce international, du World Trade Center donc, une tour gigantesque de 55 étages, un véritable gratte-ciel.

Au-dessous de la rue Téhéran, passe la ligne 2 du métro séoulite avec quatre stations : Gangnam, Yeoksam, Sunreung et Samsung. Je vous rappelle que cette rue fait 4 ㎞ de long. Il y a donc en moyenne une station de métro tous les ㎞. Cela est évidemment très pratique pour les salariés qui travaillent dans ce quartier et qui vont au bureau en métro. N’empêche qu’aux heures pleines, le métro est bondé. Cela nous apprend à quel point les employés de bureau dans ce quartier sont nombreux. Nombreux sont aussi les cafés et les restaurants, qui ont comme principaux clients ces employés du bureau. En somme, la rue Téhéran est l’un des quartiers les plus animés de Séoul.

Au début des années 1970 pourtant, la rue Téhéran n’était pas du tout animée comme aujourd’hui. Il est vrai que c’était une rue exceptionnellement large, mais sans presque rien sur ses deux côtés. En effet, l’urbanisation de l’actuel arrondissement Gangnam avait alors à peine commencé. Notez aussi que notre rue ne s’appelait pas alors Téhéran, mais Samreung, un nom qui faisait référence probablement aux tombeaux royaux de la dynastie Joseon à proximité. Alors, pourquoi cette rue a-t-elle été rebaptisée, d’ailleurs pour avoir un nom si exotique ?

En juin 1977, le maire de la capitale iranienne, de Téhéran donc, était en visite à Séoul. Sachez qu’à l’époque, les pays du Moyen-Orient représentaient un intérêt capital pour l’économie sud-coréenne, non seulement pour le pétrole, mais aussi et surtout pour les gros contrats que les entreprises sud-coréennes du BTP avaient décrochés ou négociaient avec ces pays. Le maire de la capitale iranienne venu à Séoul était donc une personnalité prestigieuse, un VIP comme on dit, pour les sud-Coréens, notamment pour le maire de Séoul. Celui-ci a proposé à son homologue iranien le jumelage entre leurs deux villes. Et pour concrétiser cette relation, il lui a promis qu’une des rues de Séoul sera baptisée Téhéran.

Cette rue sera justement celle qui s’appelait jusque là Samreung, une rue qui, alors, n’avait rien sur ses bords, qui ressemblait donc à une route traversant le désert dans un pays du Moyen-Orient. Voilà l’origine du nom de la rue Téhéran. Pour finir, sachez qu’en échange, le maire de Téhéran a fait baptiser, rebaptiser plus probablement, une rue de sa ville la rue Séoul. Notez aussi que dans cette rue, il y a un petit jardin public avec sur son panonceau « Jardin de Séoul » en alphabet coréen.

 

Advertisements
This entry was posted in French. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s